Jusqu’ici le rapport entre blog et politique était plutôt limité. Les expériences récentes en France n’ont pas réellement enrichie le débat démocratique.

DSK a lancé son blog à grand coup de campagne marketing mais le soufflet et un peu retombé. La tendance aujourd’hui n’est d’ailleurs pas forcément au blog, L. Fabius a par exemple préféré ouvrir un site web classique plutôt qu’un blog.
Sur son site on peut trouver ces propos : « les blogs ont des qualités indéniables en termes de contribution au débat citoyen. Mais je manque du temps nécessaire pour m’y consacrer. »

Désolé lecteur citoyen mais ton avis ne fera pas avancé le débat démocratique de L. Fabius…. Dommage pour lui, il se prive d’une source d’information permanente et d’un regard extérieur sur ces idées.

Alors évidement partant de ce constat amer je me suis mis à chercher du côté de nos plus proches voisins culturellement, le Québec. Et là surprise, alors qu’en France les hommes politiques utilisent le blog à des fins de promotion, la situation est totalement différente au Québec.

André Boisclair a été élu député en 1989 à l’âge de 23ans. En 1995, il devient un des plus jeunes ministres de l’histoire du Québec. Il se voit confié le poste de ministre délégué aux Relations avec les citoyens et à l’Immigration. Puis, il est nommé ministre délégué à la Solidarité sociale et finalement il devient ministre de l’environnement.

En 2004, il décide de démissionner et d’aller reprendre ses études ! Il veut tout simplement arrêter de faire de la politique. Imaginons, par exemple, un N. Sarkozy bloquant ses deux prochaines années pour aller revoir ses théories d’intégration du côté de la fac de Jussieu …

André Boisclair nous fait suivre ses pérégrinations d’étudiant dans un premier blog à l’université de Cambridge mais il est rapidement rattrapé par l’actualité de son pays. Début juin, le chef du parti Québécois Bernard Landry se retire. Andrès Boiclair revient alors au Québec et pose sa candidature pour la chefferie du parti Québéquois. Il ne perd pas les bonnes habitudes et il ouvre un nouveau site web ET un nouveau blog pour récolter autant d’idées que possible. A. Boiclair vise maintenant le poste de Premier Ministre du Québec.

Bref, voici un homme qui a assez de temps pour participer à toutes les formes de débat et même à ceux laissez sur les commentaires de son blog …


Articles sur le même sujet :