Evan Roth est un artiste qui vient d’initié une étude originale sur les mouvements des graffeurs. Concrètement, au moyen d’un logiciel 3D, un ordinateur reconstitue les mouvements des graffeurs sous forme de code. L’objectif de cette installation est de mettre en avant les mouvements et la gestuel qui n’est pas forcément visible au moment de la création d’un graffiti.

Cette étude est ouverte et disponible à tous, en effet, toutes les créations sont enregistrées dans une base de données accessible à cette adresse : 000000book.com. Les graffitis sont stockés en vidéo et au format GML (Graffiti Markup Language, standard pour les applications type eyewriter).

Ces formats ouverts incitent donc les développeurs à créer de nouvelles applications pour visualiser et jouer avec les mouvements des graffitis.


Articles sur le même sujet :