Les outils de bookmark en ligne ne sont pas tout neuf, je me rappel avoir mis en place ce type d’interface chez FreeSurf avec mon ami nasgul dès la fin des années 90. Mais ils connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt grâce à l’utilisation des interfaces enrichies.

Del.Icio.us, par exemple, permet de créer un compte et de mettre en place des pages en bookmarks sur son espace personnel. On se retrouve donc au final avec une URL du type http://del.icio.us/mon_login. Cette page est un espace public et non privé. Tout l’intérêt réside ici précisément, vous pouvez partager vos bookmarks.

L’une des seules véritables innovations de del.ico.us c’est la présentation des liens. Alors que l’on pourrait s’attendre à une présentation en dossier à la Google on se retrouve avec une liste de lien à plat avec un label (dans les diners branchés utilisez plutôt le mot tag ca fera plus branché) pour isoler les thèmes.
On peut imaginer par exemple que j’ajoute dans mes bookmarks le lien http://blogthisij.cluster026.hosting.ovh.net avec le tag blog.

Le tagage des bookmarks permet ainsi à delicious de compter les occurrences des tags en direct. http://del.icio.us/tag/blog me permettra par exemple de retrouver tous les favoris des utilisateurs qui ont utilisé le mot bog comme mot clés.

Toutes ces petites explications ne vous apprendrons peut être rien sur un phénomène qui est déjà bien installé mais voici quelques liens sympathiques qui vous permettrons d’avoir une longueur d’avance :


Articles sur le même sujet :